Un conflit entre associés


C’est un conflit entre deux associés. Les relations sont tellement dégradées que l’un deux en est littéralement malade. Il m’appelle : il est demandeur d’une médiation mais son associé refuse.  Quelle stratégie adopter dans ce cas là ?
Rester c’est prendre le risque d’y perdre sa santé. Partir brusquement c’est abandonner le terrain, perdre de l’argent et un outil commun patiemment bâti au cours des années.
Une action judiciaire n’est pas envisageable non plus car elle risque de ternir l’image et la situation financière des deux associés et de la société dans un secteur où « tout le monde se connaît ».
Nous décidons de travailler ensemble à la recherche d’une solution. Nous identifions d’abord tout ce qui a été tenté jusqu’à maintenant et qui n’a pas donné de résultats, ou même qui a contribué à aggraver la situation et je fais en sorte que la personne que j’accompagne n’y fasse plus appel.  
Ce premier travail permet de retrouver une liberté dans l’action, de mettre en place les conditions d’une négociation dans laquelle je vais assister la personne. Très vite cet associé en souffrance va mener la négociation en utilisant des stratégies très différentes, et qui pourtant s’appuient sur l’observation des relations qui le faisaient souffrir.